Final Fantasy

Publicité

01

L’univers de Final Fantasy X revient dans cette suite qui offre aux joueurs de nouvelles aventures… Retrouve donc Yuna et ses amies dans le royaume de Spira, à la recherche de mystérieuses sphères.

L’histoire 

Te voici à nouveau dans le merveilleux monde de Spira ! Tu incarnes Yuna, accompagnée de ses amis Rikku et Pain. Ensemble, vous formez un groupe appelé les Albatros. Les Albatros sont des chasseurs de sphères, des objets ronds dans lesquels on peut apercevoir des visions du passé. Une sorte de boule cristal en fait, mais dans laquelle on aurait implanté des images pour les générations futures. Ces trophées sont très importants, car ils peuvent t’apprendre beaucoup de chose sur le passé du monde. Tu dois con toute les retrouver en prenant garde aux autres chasseurs de sphères.

Un vaste monde

Dans cet épisode de Final Fantasy, il n’existe pas vraiment de carte du monde. J’entends par là une carte avec des rencontres aléatoires, sur laquelle tu fais bouger ton personnage de ville en ville et de donjon en donjon. Tu te déplaces à l’aide d’un menu dans ton aéronef (qui te sert de base) pour te rendre à l’endroit désiré. Le jeu y perd un peu en profondeur, mais gagne en rapidité. Pour le reste, tu es amené à visiter des endroits aussi différents que pittoresques, toujours rythmés d’une excellente ambiance tant sonore que graphique.

Une vraie beauté

Comme tous les épisodes de Final Fantasy, cet opus brille par sa réalisation sans faille. Bien, que les pouvoirs magiques peuvent paraître un peu moins impressionnants que dans « FF » 7,8 et 9, les décors n’en sont pas moins magnifique. Ils transportent le joueur dans des endroits surréalistes aux couleurs incroyables et provoquent des réactions d’émerveillement de bien-être, voire d’angoisse.

La classe !

Final Fantasy X-2 possède un système de classe de personnages assez particulier. Tes combattants peuvent passer d’une classe à une autre ! Si, tu commences comme guerrier par exemple, tu progresses dans cette discipline en combattant et en tuant des monstres. Tu gagnes de nouvelles attaques et de nouveaux pouvoirs. Si, tu décides de devenir voleur, tu ne pourras plus utiliser tes capacités de guerrier, sans pour autant les perdre. Il n’existe pas de limite de changement de classe. Tu peux même l’effectuer en plus combat ! Ce système d’évolution es très souple et permet de profiter à fond des possibilités offert par le jeu !

Un parti pris

Le jeu est divisé en missions, avec certes quelques bifurcations et autres choix entre deux clans différents, mais il manque parfois de complexité et oublie tout le côté social pour se concentrer sur le combat. Il est difficile de se perdre dans le jeu, les misions s’enchaînent rapidement et tu n’as pas le temps de faire du tourisme. Pour compléter l’aventure, un peu courte, cette version de FFX-2 propose un tas de mini-jeux.

Action, action, action…

Les menus sont légers, très lisible et faciles d’accès. En combat, il est possible de régler la vitesse du jeu et de choisir entre un mode semi-tour par tour et un vrai mode en temps réel. Quant à la caméra, elle adopte de nombreux angles, un peu comme dans un film. Dommage néanmoins que l’interactivité avec les décors soit toujours aussi limitée.

Réalisation

Les différents épisodes de Final Fantasy se sont toujours distingués par leur réalisation sans faille et cet épisode ne déroge pas à la règle. Décors somptueux, personnages attachants, superbes effets de lumière, l’ambiance graphique est vraiment très réussie, tout comme la bande sonore qui propose des musiques d’ambiance planantes et des bruitages sympas !

Intérêt

Bien que beaucoup plus court (en dehors des mini-jeux) que les autres versions de Final Fantasy, le tout n’en est pas moins très intéressant ! Dommage tout de même qu’on ne retrouve plus la traditionnelle carte du monde.

Point positifs :

  •          Le système de classes des personnages
  •          Le système de combat
  •          La réalisation

Point négatifs

  •          Système de sauvegarde
  •          Manque de quêtes annexes

Note : 16/20

02

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir